Passer au contenu

Fil d'ariane

La sortie

Tout au long du séjour, le patient travaille pour un retour à l’autonomie mais également à l’élaboration d’un nouveau projet de vie. L’ARAMAV l’accompagne dans ses démarches de façon à préparer au mieux les changements et le retour à domicile. Les assistantes sociales peuvent instaurer des relais de proximité : travailleurs sociaux, associations…pour assurer la continuité du suivi et de l’accompagnement social.

En fin de séjour, l’ARAMAV peut organiser, si le patient le souhaite, une journée de liaison familiale ou professionnelle.

La journée de liaison familiale permet à la famille ou à l’entourage du patient de mieux comprendre sa pathologie visuelle, de mieux connaitre ses capacités nouvelles et ses limites de façon à lui laisser reprendre davantage d’autonomie et d’indépendance lors de son retour à domicile.

La journée de liaison professionnelle peut être organisée avec l’employeur, la médecine du travail. Elle va permettre si possible l’aménagement du poste de travail du patient salarié afin de le maintenir dans son entreprise.

Ces journées de liaisons sont des passerelles entre la clinique et l’environnement du patient.

Nullam nunc facilisis massa libero lectus sem, tristique Donec ut ut fringilla